HISTOIRE

Une histoire qui débute en 1955 pour continuer au XXIème siècle avec près de 130 personnes réparties sur différents sites, à travers toute l’Alsace.

Une entreprise familiale qui a su se diversifier.

. 1955 – Création de la boucherie Herrscher

Georges Herrscher est le fils d’un agriculteur implanté à Andolsheim. L’exploitation familiale revient à Edmond son jeune frère tandis que Georges décide d’apprendre le métier de boucher. Il s’implante en 1955 sur la Petite Venise à Colmar. Le lieu n’est pas choisi par hasard. Déjà au début du XX siècle la même maison abritait la plus grosse boucherie de la ville, dont le dernier étage servait de dortoir au personnel.

DEVELOPPEMENT

. 1984 – Création de la SARL Herrscher & Fils

Michel travaille depuis 1973 auprès de son père et en 1984 il prend la tête de l’entreprise et crée avec son père, la Sarl Herrscher & fils, qui compte à l’époque une dizaine de salariés.

. Mai 1991 – Création de la société Herrscher Michel Production

L’atelier de fabrication sur la Petite Venise est trop exigu pour les 15 salariés de l’entreprise et ne correspond plus aux normes sanitaires en vigueur. Un projet d’extension, en gestation depuis quelques années, prend enfin forme et toute l’équipe de production déménage en zone industrielle de Colmar, dans un bâtiment de 1100m2, aux normes CEE.

. Juillet 1991 – Ouverture du Restaurant Michel Herrscher

Afin de trouver des débouchés immédiats à une capacité de production désormais multipliée par 10 et pour répondre également à un besoin en restauration dans la zone industrielle de Colmar, le restaurant Michel Herrscher est crée en juin 1991. Privilégiant les produits maison et les légumes frais, cet endroit, accueille du lundi au samedi de nombreux salariés des alentours ou des particuliers de passage.

. 1993 – Création d’une gamme de produits bio

Raymond Durr, l’un des pionniers du Bio en Alsace, fondateur de la Ferme Durr et de la marque Biolacte prend contact avec Michel Herrscher pour lui proposer de transformer et créer une gamme de charcuteries bio. Déjà très présent sur le marché avec ses produits laitiers, Raymond Durr souhaite valoriser ses bovins bios plutôt que de voir partir ses bêtes dans la filière traditionnelle. De là débute une collaboration qui depuis n’a cessé de se renforcer.

. Fin septembre 2006 – Ouverture du « Comptoir de Georges »,une Boucherie-Brasserie située sur la Petite Venise

En 20 ans, l’évolution du mode de vie a eu un impact sur les ventes de viandes et de. Pour s’adapter à ce changement, la boucherie paternelle est transformée en une Brasserie-Boucherie qui allie la vente de produits maison à  larestauration alsacienne.

. Début 2007 – La sandwicherie « Le Carré Liberté »,une sandwicherie au pied de la statue de la liberté, à Colmar

Tous les matins dès 6h00, se presse au Carré Liberté une clientèle matinale autour d’un bon café et de viennoiseries encore fumantes. Située au pied de la statue de la liberté à l’entrée de Colmar, ce petit lieu convivial propose un large choix de produits frais de qualité (Sandwichs chauds et froids, salades, plat du jour).

. Août 2009 – Reprise du Comptoir de Georges par Natalie et Dominique Benoît

Présent dès l’ouverture de la Brasserie, ce couple d’amis perpétue la qualité et l’esprit de la maison tout en y ajoutant leur touche personnelle.

Une histoire qui débute en 1955 pour continuer au XXIème siècle
avec près de 130 personnes réparties sur différents sites,
à travers toute l’Alsace.
Une entreprise familiale qui a su se diversifier

. Depuis 2004 – Implantation de rayons boucherie–charcuterie-traiteur au sein des magasins Grand Frais

L’enseigne « Grand Frais » s’implante à Colmar fin 2003  juste en face de l’atelier de production. Depuis, la maison Herrscher gère tous les 7 Grand Frais d’Alsace ainsi que celui de Metz-Sémécourt. Ces  moyennes surfaces sont entièrement consacrées aux produits frais, aux fruits et légumes, à la viande, à l’épicerie autour du monde ainsi qu’aux produits laitiers. Certains magasins proposent également du fromage à la coupe et une boulangerie – pâtisserie.

Reprise de commerces de proximité

  • Juin 2012 – Reprise du rayon Boucherie Charcuterie dans le petit Casino de Rouffach,
  • Septembre 2012 : Reprise de la Boucherie – Charcuterie, Place St-Joseph à Colmar (Anciennement Tempé).

L’équipe

Nous avons la chance d’avoir de nombreux collaborateurs fidèles et compétents, certains ayant des dizaines d’années de maison. C’est ensemble que nous nous travaillons, ensemble que nous vivons nos succès et quelques fois nos difficultés, et ensemble que nous projetons dans l’avenir.

L’expansion se poursuit…

  • 2015 Une entreprise qui ne va pas de l’avant recule. C’est pourquoi, de nouveaux projets sont à l’étude et devraient se concrétiser en 2015 -2016. L’histoire reste donc à écrire…