la-bonne-etape

LA BONNE ÉTAPE

Une adresse provençale non loin de Sisteron et sa citadelle : La bonne étape de Jany Gleize.
Dans le Val de Durance, La Bonne Etape vous accueille au coeur d’une campagne vallonnée et verdoyante où le maître cuisinier des lieux prend son inspiration.
Jany Gleize revisite les classiques de la gastronomie avec les produits du terroir provençal comme les profiteroles au foie gras ou la blanquette de Lotte. La spectaculaire crème glacée au miel de lavande s’accorde quant à elle au décor doux rehaussé d’une lumière chaude et dorée.

 La Bonne Etape, Chemin du Lac, 04160 Château Arnoux
 www.bonneetape.com/

saint-hubert

LE SAINT HUBERT

En Provence, le Saint-Hubert propose une cuisine aussi généreuse que l’ensoleillement.
Au pied du Mont Ventoux s’étendent vergers et vignobles ainsi que des oliveraies sous le climat provençal. C’est dans cette carte postale bucolique que vous accueille le restaurant le Saint Hubert depuis 1929.
Sa carte hivernale, fidèle à Hubert, le saint patron des chasseurs, présente les plats de gibier traditionnels.

 Le Saint-Hubert, Le Village, 84340 Entrechaux
 restaurantsthubert.free.fr/

les-avises

LES AVISÉS

La Champagne raffinée et gourmande vous accueille aux Avisés.
Dans une ancienne demeure restaurée par les époux Selosse, sise au milieu des vignobles, le restaurant les Avisés présente une carte variant selon les saisons. Le chef offre une cuisine instintive guidée par les produits du marché.
Cet hôtel-restaurant propose également des dégustations et des cours de cuisine au coeur du terroir champenois.

 Hôtel Restaurant Les Avisés, 59, rue de Cramant, 51190 Avize
 www.selosse-lesavises.com/

l-huitriere

L’HUîTRIÈRE

Une carte articulée autour des produits de la mer à l’Huîtrière.
Dans le Vieux Lille, l’Huîtrière vous accueille dans ses différents espaces, pour des dîners intimes ou plus conviviaux.
A l’instar de la mosaïque qui orne la façade du bâtiment, la carte fait la part belle aux poissons, crustacés et coquillages accommodés en ravioles, tartares ou carpaccio.

 L’Huîtrière, 3 Rue des Chats Bossus, 59800 Lille
 www.huitriere.fr/

la-dame-de-pic

LA DAME DE PIC

La Dame de Pic est l’adresse parisienne d’Anne-Sophie Pic.
Deux mondes se rencontrent en douceur dans ce lieu élégant et raffiné où un agrandissement de la Dame à l’hemine nous rappelle que le Louvre est tout proche : le parfum et les saveurs.
Chaque menu est en effet caractérisé par la délicatesse d’un parfum, fil conducteur de la dégustation des mets.
La vanille, l’iode et les fleurs ou les sous-bois préparent ainsi vos narines avant de ravir vos papilles.

 La Dame de Pic, 20 rue du Louvre, 75001 Paris
 http://ladamedepic.fr/

auberge-de-l-ill

AUBERGE DE L’ILL

L’Auberge de l’Ill, un des fleurons gastronomiques alsaciens, est nichée dans un écrin de verdure au bord de l’eau.
À l’Auberge de l’Ill, une bâtisse cossue à colombages, la famille Haeberlin a su mettre à l’unisson la décoration intérieure et les mets servis.
Le salon rouge où le bois donne sa chaleur dans la grande cheminée, mais aussi au décor des murs fait échos au homard ou aux écrevisses.
Une décoration cristalline découpe différents espaces dans la salle à manger et évoque la laitance des carpes et les reflets de l’Ill.
Enfin, le capitonnage mural et les larges baies vitrées qui s’ouvrent sur le parc rappellent les fruits pochés et l’écume de bergamote.

 2, Collonges du Mont d’Or, 68970 Illhausern
 www.auberge-de-l-ill.com/

paul-bocuse

PAUL BOCUSE

La légende Bocuse à Collonges au Mont d’Or tout près de Lyon.
La magie Bocuse agit dès votre arrivée, devant les façades théâtrales et colorées de l’Auberge du pont de Collonges et le sourire du groom qui vous accueille. Le décor intérieur est somptueux, mais d’une élégance classique.
Classiques, eux aussi, les plats proposés dans la carte et les menus : des recettes traditionnelles confectionnées à partir de produits du terroir, riches et généreux à la fois.
Tout comme le maître des lieux qui rend hommage aux autres grands chefs passés ou présents, ainsi qu’à ses aïeux sur ses murs ou dans ses menus.

Auberge du pont de Collonges, 40 Quai de la Plage, 69660 Collonges au Mont d’Or
 www.bocuse.fr/auberge-collonges.aspx

arnsbourg

L’ARNSBOURG

Un lieu exceptionnel pour le repos du corps et de l’âme : l’Arnsbourg, le domaine du couple Klein.
La sérénité de ce lieu d’exception tient autant de la beauté et du calme de la nature environnante que du décor intérieur au raffinement d’inspiration zen.
Les larges baies vitrées qui courent autour de la salle à manger créent une ambiance lumineuse et paisible.
La cuisine de Jean-Georges Klein allie le caractère de produits de terroir à la douceur de textures délicates et surprenantes telles que les écumes parfumées, les émulsions épicées ou les gels liquoreux.

L’Arnsbourg, 18 Untermuhlthal, 57230 Baerenthal
 www.arnsbourg.com

georges-blanc-vonnas

GEORGES BLANC

Le Village Blanc à Vonnas.
Héritier d’une dynastie d’aubergistes, Michel blanc a propulsé l’affaire familiale au firmament de la gastronomie française.
La pierre en larges dalles au sol, le bois en poutres apparentes et plafond travaillé ainsi que les cheminées monumentales confèrent à la salle des allures médiévales adoucies par un ameublement cossu et confortable.
Les menus et la carte sont articulés autour de la volaille de Bresse, mais de somptueux poissons et crustacés sont aussi largement présents. En hommage à la cuisine de La Mère Blanc, il est toujours possible de déguster des cuisses de grenouilles en persillade et son fameux gratin d’écrevisses.

Georges Blanc, 01540 Vonnas
 www.georgesblanc.com/fr/

trois-gros

TROISGROS

La Maison Troisgros, une institution à Roanne.
Michel est le digne représentant de la 3e génération de Troisgros en cuisine et aussi celui qui agrandit l’affaire familiale d’une auberge dans la campagne roannaise et d’un restaurant-épicerie, Le Central.
Le Décor du restaurant Troigros allie le raffinement du bois clair patiné à la douceur des flanelles et des moquettes crème qui en font un cocon.
De la cuisine aux larges baies vitrées donnant sur de la verdure, sortent des mets qui suivent les saisons. La mâche hivernale accompagne par exemple les ris de veau ou le carré d’agneau alors que la tomate sera la star des beaux jours.
Le grand-père Troisgros, créateur de la maison, mettait un soin tout particulier à composer sa cave et aujourd’hui encore cette tradition est perpétuée.

 La Maison Troisgros, Place Jean Troisgros, 42300  Roanne
 www.troisgros.fr/

loiseau-saulieu

LE RELAIS BERNARD LOISEAU

Le Relais Bernard Loiseau à Saulieu au coeur du Morvan.
De cette auberge nommée alors la Côte d’or et déjà marquée par le grand chef Dumaine, Bernard Loiseau a su faire un lieu mythique de la gastronomie française renommé dans le monde entier. La somptueuse salle Dumaine en est d’ailleurs un vestige marquant.
D’immenses baies vitrées projètent la grande salle du restaurant au milieu de la verdure du parc. Les convives peuvent y déguster les créations du chef Patrick Bertron, mais aussi les grands classiques dont Bernard Loiseau avait le secret.
Les pâtissiers ont également une grande place dans la carte et ont toute latitude de laisser cours à leur créativité en proposant de véritables œuvres d’art sucrées dans un savant mélange de textures et de saveurs.

 Le Relais Bernard Loiseau, 2 rue d’Argentine, 21210 Saulieu
 www.bernard-loiseau.com/fr

la-cote-saint-jacques

A LA CÔTE SAINT-JACQUES

A la Côte Saint-Jacques, une pause gourmande sur les bords de l’Yonne.
À deux pas de la capitale, La Côte Saint-Jacques se dresse en temple de la gastronomie française sur les bords de l’Yonne. La Bourgogne, riche région vinicole, abrite l’établissement de Jean-Michel Lorain dans un paysage verdoyant et bucolique dont on profite abondamment depuis la salle du restaurant.
La carte et les menus proposent des produits traditionnels comme l’agneau de lait, les ris de veau la raie ou encore du boudin noir accompagnés de légumes confits subtilement parfumés et de céréales infusées dans des épices exotiques.
Les desserts ont eux aussi des accents étrangers : croustillant à la coco ou encore glace au chocolat à la cardamome.
Les jeunes convives ne sont pas oubliés ; des menus enfants et une salle de jeux leur sont proposés.

 La Côte Saint-Jacques, 14 Faubourg de Paris, 89300 JOIGNY
 www.cotesaintjacques.com

pierre-gagnaire

PIERRE GAGNAIRE

La cuisine de Pierre Gagnaire pourrait être définie ainsi : intuitive, sensorielle et intellectuelle. En effet sa longue pratique du métier lui a permis de développer son instinct et ses sens afin de toujours trouver l’alliance parfaite des parfums qui sublimera les produits de grande qualité qu’il propose dans ses restaurants. Quant au côté cérébral, il transparaît au travers des analogies qu’il fait naître entre ses plats délicats et la peinture, la nature ou encore la poésie.
L’esprit Gagnaire habite ses nombreux établissements, dispersés de par le monde à la fois ambassadeur de la Haute Cuisine française et à l’écoute des influences locales.

 Pierre Gagnaire, 6 rue Balzac, 75008 Paris
 www.pierre-gagnaire.com/

pic-valence

PIC

Valence, arrosée par le Rhône, recèle une véritable institution gastronomique : La Maison Pic
Depuis 1889, la famille Pic officie dans le monde culinaire et la succession des générations dans une perpétuelle recherche de perfection a permis à Anne-Sophie Pic d’élever la cuisine au rang d’art.
Sa cuisine des sens est ultra sophistiquée et rien n’est laissé au hasard : des produits bruts de qualité supérieure, des alliances d’épices étonnantes et des présentations quasi architecturales.
Le décor du Pic et de son hôtel, d’un raffinement extrême, reste néanmoins chaleureux et distille une ambiance sereine et feutrée.

 Maison Pic, 285, avenue Victor Hugo, 26000 Valence
 www.pic-valence.com/

gill

GILL

A Rouen, Gilles Tournadre est non seulement un chef étoilé, mais aussi un entrepreneur qui possède plusieurs établissements.
La salle du restaurant Gill accueille une cinquantaine de convives dans un décor où le chocolat et le crème s’associent dans une ambiance feutrée et chaleureuse.
Les plats de la carte s’articulent autour de produits nobles tels que la truffe noire, le homard ou les ris de veau sublimés par de délicats accompagnements : espumas, mousseline, pickles ou croustillants.
En point d’orgue d’un repas exceptionnel, les desserts pâtissiers, la gelée d’agrumes ou encore la poire en tatin distillent leur finesse et leur douceur.

 Restaurant Gill, 8 et 9 quai de la Bourse , 76000 Rouen
 www.gill.fr/

carre-des-feuillants

LE CARRÉ DES FEUILLANTS

Un joyau de la gastronomie française à deux pas de la place Vendôme.
Non loin de la place Vendôme, le restaurant Le carré des feuillants vous accueille dans ses salles à manger dans un décor dépouillé mais chaleureux où l’art contemporain tient sa place avec aisance.
Deux menus exceptionnels et une carte foisonnante recèlent des produits d’excellence comme la truffe, les crustacés ou encore en saison du gibier.
Comme en réponse aux tableaux accrochés aux murs les desserts ont des allures d’oeuvres abstraites aux couleurs brillantes et aux textures variées.

 Carré des Feuillants, 14 rue de Castiglione, 75001 Paris

jeunet-arbois

JEAN-PAUL JEUNET

Le restaurant de Jean-Paul Jeunet à Arbois offre une cuisine oppulente.
Une carte qui varie au fil des mois et des saisons offre des plats généreux où les produits du terroir jurassien côtoient des crustacés ou du gibier ; alors que les desserts trônent tels des sculptures abstraites sur votre assiette.
La cheminée digne d’un château féodal s’allie au bois et à la pierre apparante dans un décor chaleureux et raffiné.

Jean-Paul Jeunet,9 rue de l’Hôtel de Ville, 39600 ARBOIS
 www.jeanpauljeunet.com/fr/

castel-marie-louise

LE CASTEL MARIE-LOUISE

A La Baule, station balnéaire de renom internationale, Le Castel Marie-Louise offre une cuisine
Un apéritif face à la mer dans une ambiance feutrée amène les convives à se détendre. Puis le chef Eric Mignard entre en scène . Ce lyonnais tombé sous le charme de la côte d’amour a élaboré des menus originaux tels que le Menu surprise ou Menu à thème (Dégustation d’automne, Truffe noire…)
L’originalité et le modernisme de la cuisine s’intègre parfaitement au décor de la salle à manger classique et lumineuse.

Castel Marie-Louise, 1 avenue Andrieu, 44504 La Baule
 www.castel-marie-louise.com/fr/hotel_luxe/

michel-chabran

MICHEL CHABRAN

Michel Chabran le magicien drômois vous enchantera dans son restaurant de Pont de l’Isère
A la croisée du Rhône et de l’isère, le village de Pont de l’Isère abrite un restaurant de Michel Chabran. Ce drômois d’origine a su faire du café familial un haut lieu de la gastronomie française.
Dès l’entrée, la salle de restaurant chaleureuse et sans amphase met les convives immédiatement à l’aise. La magie s’opère alors à la lecture de la carte ; les menus aux noms évocateurs défilent : Mon Régal, Mon Plaisir…
Une large place est donnée aux produits locaux. Entre autres les marrons d’Ardèche, les fromages de chèvre des montagnes ainsi que le riche terroir viticole. (Clairette de Die, Saint-Joseph, Crozes Hermitage…)

Restaurant Michel Chabran, 29 avenue du 45eme parallele RN7, 26600 Pont de l’Isere
 michelchabran.fr/

chambard

LE CHAMBARD

Le Chambard c’est une winstub typiquement alsacienne mais aussi un restaurant gastronomique à Kaysersberg.
Dès que vous passez la porte du Chambard à Kaysersberg, le décor où le noir et le blanc dominent vous plonge dans un univers raffiné et feutré.
Olivier Nasti, meilleur ouvrier de France, oeuvre en cuisine et propose de sublimer un produit par plat, comme un hommage rendu à ses qualités gustatives. Des présentations étudiées prolongent cette mise en valeur.
Plusieurs formules permettent de multiplier les découvertes et les plaisirs tout en suivant les saisons.

Hôtel Restaurant Le Chambard, 9-13 rue du Général de Gaulle, 68240 KAYSERSBERG
 http://lechambard.fr/main.php?pg=gastronomique/restaurant.php

le-bon-accueil

LE BON ACCUEIL

Au Bon Accueil, Marc Faivre est fier de ses racines et travaille avec subtilité les produits de son terroir.
Au bord du Lac de Malbuisson, en Franche-Comté, le Bon Accueil est un havre de calme dans une nature verdoyante et rieuse malgré un climat souvent rude.
Marc Faivre tient le lieu de ses parents et a su l’élever au rang des plus grands. Sa cuisine propose de découvrir des produits nobles dans une interprétation campagnarde : les riches fromages comme le Comté affiné au fort Saint-Antoine, la voluptueuse Morteau, les traditionnelles Gaudes le tout accompagné de grands classiques comme le foie gras. La carte est rythmée par les arrivages du marché et se décline en version été et hiver.

Hôtel Restaurant Le Bon Accueil
rue de la source, 25160 Malbuisson
 www.le-bon-accueil.fr/fr/hotel-restaurant-pontarlier-site-officiel.php

L’HOSTELLERIE BÉRARD

L’HOSTELLERIE BÉRARD

Dominant un paysage verdoyant, l’Hostellerie Bérard vous garantit un séjour inoubliable.
Plantée sur une colline dominant les vignes la Cadière d’Azur abrite l’Hostellerie Bérard, une belle bâtisse aux murs ocrés. Outre un hôtel confortable et un spa, l’établissement possède un restaurant de grande classe.
La proximité de la mer offre à la carte des parfums iodés avec le Saint Pierre ou le Loup de ligne par exemple. De généreuses volailles et pièces de gibier complètent ce paysage gastronomique.

L’Hostellerie Bérard & Spa, av. Gabriel-Péri, 83740 La Cadière-d’Azur
 hotel-berard.com/

claude-darroz

CLAUDE DARROZE

Une cuisine généreuse dans la pure tradition girondine : Le restaurant Claude Darroze.
Au coeur d’un terroir riche en produits généreux, le restaurant Claude Darroze allie tradition et luxe avec foie gras et lamproie, truffe noire et ris de veau.
Les desserts préparés au moment sont un must à ajouter à la carte des délices de ce lieu chic et chaleureux à la fois.

Hôtel Restaurant Claude Darroze, 95 Cours du Général Leclerc, 33210 Langon
 www.darroze.com/